VOYAGE NATURALISTE EN MÉDITERRANÉE ETUDE ET OBSERVATION DES CÉTACÉS

Un voyage naturaliste éco-responsable, à bord d'un voilier, pour observer et étudier les cétacés de Méditerranée.


  • Croisière naturaliste, cétacés

    Dauphin de Risso (Grampus griseus), reconnaissable à ses cicatrices.1/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Dauphin de Risso (Grampus griseus), reconnaissable à ses cicatrices.2/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Macareux moine (ratercula arctica), rarement observé en Méditerranée.3/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Participante à la croisière naturaliste d'observation et d'étude des cétacés de Méditerranée. Observation active du comportement d'un groupe de dauphins.4/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Participantes à la croisière naturaliste d'observation et d'étude des cétacés de Méditerranée. Observation active du comportement d'un groupe de dauphins.5/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Couché de soleil au large, avant d'entamer les quarts de nuits.6/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Couché de soleil au mouillage dans les calanque de Cassis.7/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Ailerons de requin, espèce indeterminée.8/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Mouillage dans les calanque de Cassis.9/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Tortue caouanne (Caretta caretta), observée lors d'une croisière naturaliste d'observation et d'étude des cétacés de Méditerranée.10/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Participante active dans la recherche d'un aileron dorsal ou d'un souffle ou de tout élément pouvant indiquer la présence de cétacés ou de faune marine.11/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Iles croisées au large de Marseille, lors d'un peu de cabotage.12/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Event d'un Rorqual commun (Balaneoptera physalus).13/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Grand dauphin (Tursiops truncatus) tournant autour du bateau à la dérive.14/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Levé de lune lors d'une nuit passée au large.15/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Rorqual commun (Balaenoptera physalus) en train de se nourrir.16/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Participante active dans la recherche d'un aileron dorsal ou d'un souffle ou de tout élément pouvant indiquer la présence de cétacés ou de faune marine.17/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Dauphins bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) se déplacent à grande vitesse, présence d'un jeune.18/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) nageant à l'étrave du voilier.19/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Dauphins bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) nageant à l'étrave du voilier.20/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Rorqual commun (Balaenoptera physalus).21/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. Bateau confortable et fonctionnel.22/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. Bateau confortable et fonctionnel.23/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Plan du bateau Dufour 520 Grand Large, votre bateau pendant la croisière naturaliste d'observation et d'étude des cétacés de Méditerranée.24/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. Le carré.25/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. La cabine lits superposés.26/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. Une cabine double.27/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. Une salle d'eau.28/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. Une salle d'eau.29/30

  • Croisière naturaliste, cétacés

    Votre bateau pour cette croisière, un Dufour 520 Grand Large. La cuisine qui sera investie par votre cuisinier.30/30

AVANT GOÛT :

Mettez-vous dans la peau d’un scientifique pendant 7 jours et 7 nuits, en partant à la découverte des cétacés et en participant à la collecte de données. 7 journées à sillonner la Méditerranée occidentale au gré des vents et des animaux. Une aventure durant laquelle mère nature est votre fil conducteur. Une parenthèse de vie pour apprendre et découvrir les cétacés de Méditerranée tout en participant activement à leur protection et à leur étude.
Ce séjour a pour but la découverte par la science en étant acteur. Une fois embarqué, votre participation devient utile, votre passage respecte l’éthique environnementale, votre voyage apporte du sens à votre plaisir d’explorer.
Protégée par des parcs nationaux marins, des réserves naturelles, des sites Natura 2000 et par le Sanctuaire Pélagos, la mer Méditerranée, pourtant pauvre en nutriments, offre un riche vivier en termes de mégafaune marine. C’est sa topographie particulièrement variée qui fait de la Méditerranée un ensemble d’habitats parfaits pour de nombreuses espèces marines. Sur 86 espèces de cétacés recensées dans le monde, une vingtaine y a déjà été observées. 18 espèces sont considérées comme faisant partie du peuplement de cette mer et 10 composent l’essentiel des cétacés peuplant la Méditerranée occidentale.

DÉROULEMENT :


Jour 1 : ACCUEIL ET EMBARCATION – PORT PIN ROLAND

Vous arrivez sur la base nautique de Port Pin Rolland pour 10h00.
Vous êtes accueillis par vote guide qui effectue un briefing sur les cétacés, l’environnement marin et le protocole de collecte de données. Toutes les informations qui vous sont données seront bien sûr complétées au fur et à mesure du séjour.
A 13h30 vous êtes attendus à bord pour un apéritif d’accueil, temps privilégié pour présenter l’équipe et le groupe. Le capitaine profite de cet instant avant le départ pour vous faire visiter le bateau et pour vous briefer sur la sécurité à bord. Avant de quitter le port, chacun prend place dans sa cabine.
Une petite navigation l’après-midi vous permet de vous amariner, de peut-être déjà observer la faune marine et de partir à la découverte de notre premier mouillage. Une fois l’ancre posée, vous êtes libre de vous baigner, d’explorer les fonds marins, pendant que votre cuisinier vous prépare un bon repas. Vous passez votre première nuit bercée par les flots.

Jours 2 à 6 : EN MER – Journée type :

Le matin, un petit déjeuner est mis à disposition à 8h00. Si la météo le permet, la navigation commence à 8h30 et vous voilà parti vers le large.
Direction les canyons, zones riches en matières premières, en poissons et en mégafaune. Vous êtes aux aguets dès le départ du mouillage, car certaines espèces ont leur habitat sur le plateau continental, près des côtes. Certains aiment aider à la manœuvre sur le voilier, barrer, faire des nœuds, hisser les voiles… D’autres préfèrent être sur le pont, à scruter l’horizon, espérant être le premier qui détectera un aileron ! Tout ce que vous observez est bon à noter pour la science et vous prenez des données sur la météo, la mer, votre position, jusqu’à observer ce que vous étiez venus chercher : des cétacés !
C’est là que votre « travail » de scientifique commence : savourer chaque instant, apprécier, regarder, mais aussi analyser, observer, noter, comprendre, apprendre…
Vous expérimentez la photo-identification et la collecte de données sur le comportement des animaux, leur nombre, leur habitat. Chaque photo “plaisir” peut servir à la photo-ID si elle est bien prise, et permet d’en savoir plus sur les populations d’animaux de la Méditerranée occidentale, leurs déplacements mais aussi leurs liens sociaux.
Entre les observations, il faut bien trouver un moment pour déjeuner, détourner les yeux de la mer pour les poser dans l’assiette. Votre cuisinier vous régale chaque jour, c’est merveilleusement bon d’être en vacances !

Vos moments de pause vous invitent à vous baigner ou tout simplement vous prélasser…
Équipés de votre masque vous observez la lumière qui se noie dans la profondeur des eaux, la coque du bateau comme vous ne l’avez jamais vu, du plancton à profusion et peut-être quelques autres organismes marins. Ces baignades sont l’occasion de se rendre compte de l‘immensité de la mer…
Votre journée, remplie d’émotions, se termine vers 19H. Selon l’état de la mer et la météo, votre skipper décide alors de rejoindre un mouillage ou de passer la nuit dans un cadre idyllique, ou encore si le groupe se sent l’âme aventurière de passer la nuit au large, en haute mer!
Si l’état de la mer permet une sortie sans toutefois pouvoir profiter d’ observations de qualité, une initiation à la navigation peut vous être dispensée par le skipper. Enfin, si la météo vous oblige à rester abrités au mouillage: n’oubliez pas votre matériel de snorkeling pour découvrir la faune sous marine côtière.
Si vous avez de la chance, les observations d’oiseaux marins et de faune pélagique (requins, raies, poissons, tortues) sont également de la partie.

Jour 7 : DERNIÈRE JOURNÉE EN MER ET PORT PIN ROLAND

Petit-déjeuner. Navigation la journée(selon conditions météo et état de la mer). Retour vers 17h au port Pin Roland. Dernière nuit sur le bateau, à quai.

Jour 8 : RETOUR A LA VIE TERRESTRE

Après cette dernière nuit sur le voilier et le petit déjeuner, c’est la fin du séjour.

NB : Cet itinéraire est donné à titre indicatif : selon les conditions météorologiques, les contraintes opérationnelles ou un événement d’intérêt ponctuel, votre guide pourra le modifier pour votre sécurité et le bon déroulement du séjour.

CONTENU :

    Ce voyage inclue:

  • Les prestations naturalistes et scientifiques de Stéphanie Vigetta;
  • La navigation en mer et les services d’un skipper,
  • La pension complète en cabine double, twin ou lits superposés du diner du J1 au J8 matin;
  • Fourniture du linge de chambre et du linge de bain ;
  • L’initiation à la voile par le Capitaine ;
  • Les droits d’entrées dans les réserves.
  • Ce voyage n’inclue pas:

  • Le transport Aller / Retour pour vous rendre sur place;
  • Les pourboires;
  • Vos dépenses personnelles;
  • L’assurance multirisque Galaxy (facultative).

CONSEILS :

– Emportez avec vous tout le matériel photo dont vous disposez, il en vaut mieux trop que pas assez, et la balade étant sur une distance courte, vous ne serez pas trop lésés.
– Crème solaire, chapeau et lunettes de soleil sont de mise.
– La balade est facile d’accès, mais des chaussures de marches sont préférables, ainsi que des vêtements que vous ne regretterez pas de salir.
– Apportez votre bonne humeur, votre curiosité et votre créativité

Voyage distribué par notre agence de voyage partenaire : ESCURSIA, le voyage curieux - (voyages naturalistes et séjours nature)

INFOS PRATIQUES

1950 € 8 jours

Port Pin Roland Le Brusc 83430 Saint-Mandrier-sur-Mer

6 personnes maximum

06 49 00 00 49 RESERVEZ
Prochains départs 21/09/2019
L'observation et l'étude des cétacés dans le respect de la nature
Nous attendons votre point de vue, nous le mettrons sur notre site internet !!!

POINTS FORTS :

– Stéphanie Vigetta votre guide naturaliste et photographe pour ce séjour;


– Participation active à la recherche et à l’étude des cétacés​;

– Nuits à bord d’un beau voilier Dufour 520 Grand Large pour un mode de vie 100% marin;

– Maximisation du temps en mer et notamment en haute mer;

– Un bateau luxueux et très confortable.

LE PLUS "VOILIER" :

Comment mieux s’imaginer dans la peau d’un scientifique qu’en vivant l’aventure jour et nuit sur un voilier, avec la nature ? Le but du séjour est d’observer et d’étudier les cétacés. C’est donc en pleine mer que vous passez vos nuits (si la météo le permet) ou dans un mouillage idyllique. Ce mode de vie vous permet de profiter pleinement du milieu marin et des surprises qu’il vous réserve. Vous pouvez, en plus de participer à la collecte des données : participer aux manœuvres à bord, si vous le souhaitez.

POINTS FORTS :

– Stéphanie Vigetta votre guide naturaliste et photographe pour ce séjour

– Accompagnement lors des balades naturalistes par des scientifiques locaux

– Petit groupe de 10 participants maximum

– Pas moins de 5 sorties en mer pour observer les cétacés

– L’approche d’un rêve

– La participation à la sauvegarde de notre planète

– L’immersion complète dans une culture marine et une ambiance naturaliste

LE PLUS "CÉTACÉS" :

Avec autant d’heures passées en mer que la météo le permettra, vous augmentez vos chances,
déjà élevées d’observer des cétacés.
Sur les 18 espèces peuplant la Méditerranée, 8 sont assez facilement observables dans la zone de prospection, parmi elles, des Delphinidés, des Baleinoptéridés, des Physeteridés et des Ziphiidés.

ESPÈCES OBSERVABLES :

Espèces de mammifères marins observables
Grand dauphin (Tursiops truncatus), Dauphin bleu et blanc (Stenella coeruleoalba), Dauphin de Risso (Grampus grisus), Globicéphale noir (Globicephala melas), Rorqual commun (Balaenoptera physalus), Cachalot (Physeter macrocephalus) et plus rarement Baleine à Bec de Cuvier (Ziphius cavirostris).

Autres espèces marines observables
Thons et bonites, espadons, raies, poissons lune (Mola mola), requins, mais aussi la Tortue Caouanne (Caretta caretta) et plus rarement la Tortue Luth (Dermochelys coriacea).

Espèces d’oiseaux observables
Goéland leucophé (Larus michahellis), Mouette tridactyle (Rissa tridactyla), Mouette mélanocéphale (Ichthyaetus melanocephalus), Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus), Grand cormoran (Phalacrocorax carbo), Flamand rose (Phoenicopterus roseus), Sterne Caugek (Thalasseus sandvicensis), Puffin cendré (Calonectris borealis), Puffin de Méditerranée (Puffinus yelkouan), Sterne Pierregarin (Sterna hirundo), Océanite tempête (Hydrobates pelagicus), Grand labbe (Stercorarius skua), Labbe parasite (Stercorarius parasiticus) et plus rarement le Pinguouin torda (Alca torda), le Macareux moine (Fratercula arctica) et le Fou de Bassan (Morus bassanus).